MAJ Novembre 2023

Aide de la région Pays de la Loire

Futurs aides-soignants : la Région prend en charge vos frais de sélection

Au cœur de la crise sanitaire que traverse notre pays, les aides-soignants mobilisés sur le terrain font plus que jamais la démonstration de leur engagement et de leur rôle essentiel aux côtés des patients, des résidents, des professionnels de santé et de l’action sociale. Devenir aide-soignant, c’est en effet donner du sens à sa vie professionnelle, en exerçant un métier au service des autres.

Vous souhaitez exercer un métier humain, un métier qui recrute ?

La Région des Pays de la Loire vous soutient dans cette démarche et a décidé de prendre à sa charge, pour la rentrée de septembre 2023, les frais de sélection à l’entrée en formation.

Financement de la formation

Sont éligibles à la prise en charge totale ou partielle :

Des couts pédagogiques par la Région Pays de la Loire les personnes en poursuite de scolarité dans le cadre leur formation professionnelle initiale, ainsi que les demandeurs d’emplois. Les personnes éligibles doivent remplir les conditions cumulatives suivantes :

  • 1ère condition : être inscrits dans un institut de formation autorisé par la Région.
  • 2ème condition : effectuer leur scolarité dans l’une des situations suivantes : Lauréats de la sélection d’entrée effectuant un cursus complet ou apprenants ayant échoué au diplôme et ayant un délai maximum selon la réglementation pour repasser les modules manquants et préparant ces modules.

Pour les publics effectuant un cursus non complet pris en charge financièrement par la Région des Pays de la Loire, le nombre de parcours autorisé s’effectue dans la limite de la capacité d’accueil autorisée par arrêté du Président du Conseil régional.

Ne sont pas éligibles à la gratuité des couts de formation par la Région :

  • Les salariés en cours d’emploi, les travailleurs non-salariés, les auto entrepreneurs.
  • Les fonctionnaires stagiaires ou titulaires pris en charge par leur administration ou un fonds de formation, en disponibilité ou dans une autre position statutaire, en congé sans traitement…
  • Les personnes bénéficiant d’une prise ne charge des frais pédagogiques par un autre dispositif (handicap, allocations d’étude…).
  • Les personnes en congé parental.
  • Les apprenants hors quotas et hors capacités d’accueil agréées par la Présidente du Conseil régional.
  • Les personnes non libres de tout engagement professionnel à l’entrée en formation.